LE RAKI


Raki


A base de raisin et d'anis, cette eau-de-vie est consommée dans tous les pays du Moyen-Orient ou ayant fait partie de l'Empire Ottoman et leurs voisins (Proche-orient, Balkans).

Le raki est la boisson nationale turque, aujourd'hui controversée en Turquie depuis la présidence de M.Erdogan. Désormais, ce dernier veut faire de l'ayran la boisson nationale, "symbole d'une société en bonne santé".

Je vous conseille néanmoins d’en siroter un verre, pur, dilué dans de l’eau ou accompagné de şalgam suyu (jus de betterave) (Attention l'abus d'alcool est dangereux pour la santé).

Il peut être consommé pur ou dilué dans de l'eau en apéro ou au cours des repas.
En turc, il est appelé familièrement aslan sütü « lait de lion ».  Le raki est également l'ingrédient de nombreuses recettes notamment le Bar parfumé au raki.


Différentes marques de raki


Traditionnellement, le raki se déguste avec 2 verres et de la glace. Une gorgée de raki pour 3 gorgées d'eau. Le raki c'est fort, l'eau va adoucir le gout.

Il existe 2 qualités de raki qui se distingue par leur degré d'alcool et leur distillation:
- le yeni raki 
- l'altinbas raki (prononcez "altinebache") et le kulup raki

Le yeni raki qui signifie "nouveau raki" à un degré d'alcool de 45% dont 65% doit provenir de la distillation de raisin.
L'altinbas "tête d'or" et le kulup raki "club raki" ont un degré d'alcool de 50% dont 100% doit provenir de la distillation du raisin.



Pour infos : 
  • La région de production la plus fameuse est Tekirdag en Thrace.
  • La production de raki en Turquie a fait longtemps l’objet d’un monopole détenu par la société d’État Tekel « monopole » privatisée en 2004.

Tekirdag, région de production du raki






D'autres boissons turques:

1 commentaire:

  1. Je viens de tomber sur ton blog ce matin et depuis je ne le lâche plus.

    RépondreSupprimer